English Version
gothique et romantique

Tortueux

Publié le 7 Sep 2021

Je pénétrais dans un corridor enturbanné

Un absolu ébahi d’un temps empoussiéré

Comme sont nos rêves extirpés du passé

Assis sur des canapés flétris et bleutés

Assoupis en cercle à force d’être étirés

Entre le réel et ce possessif actualisé

De ces journées multiples et répétées

Par les cris de chauve-souris effarouchées

Qui goûtent le sang plutôt que le blé aviné

Semblables sont leurs corps velus et rasés

Je leur dis postérité, elles répondent être aimées

Je pénétrais dans un corridor enflammé

Au goût de miel liquoreux sur du maïs séché

Quand affranchies mes torpeurs se sont décimées

Dans un château tortueux, fragile et désespéré

J’ai cru en ses expériences inexpressives et frelatées

Par fainéantise, par complaisance ou par anxiété ?

Il était trop tard pour s’apitoyer ou pour apprivoiser

Les flamboyances d’une aurore sur des murs violets

Transfigurés sous le pinceau d’un peintre oublié

L’ancre de mes ors s’est alors posée dans un marais

Tout être n’est qu’une approximation exaspérée

le sang de la nuit, la naissance de l'ange, decouvrez le dernier roman de steffan urell

Votre avis sur cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

This function has been disabled for Gothique-et-Romantique.