English Version
gothique et romantique

Soleil

Publié le 26 Nov 2020

J’apostrophe en jurant ce soleil me narguant.

Tombant là-bas derrière l’horizon en me délaissant

Alors que le vent tournoyant se lève en caressant

Les lèvres des haies, les bordures des champs

Dans un dernier soupir regrettant en s’endormant

De partir maintenant vulgairement en s’agenouillant

Derrière les branches d’arbres infiniment dominants

Jusqu’à demain pendant qu’une nouvelle nuit se profilant

S’introduit parmi des ombres s’étirant en se réveillant

Les yeux écarquillés vers un couchant s’affaissant

Ce grand ténébreux aux arabesques s’élevant

En chassant les lueurs d’un jour se diluant

Pendant que je pleure ce soleil s’abandonnant

Comme une oppression sur mes épaules se voûtant

le sang de la nuit, la naissance de l'ange, decouvrez le dernier roman de steffan urell

Votre avis sur cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

This function has been disabled for Gothique-et-Romantique.