English Version
gothique et romantique

Lassitude

Publié le 23 Oct 2021

Alangui je m’étends dans un boudoir concave

Comme si somnoler viendrait tout effacer

En attente du lendemain et de son aube suave

Comme si nous étions liés, pire entravés

Qui viendra me dire si dormir est se souvenir ?

Que les matins peuvent être lumineux, talentueux

Pour embraser les lambeaux de derniers cauchemars

Pleurnichant comme des gamins frustrés et furieux

J’ai en mémoire ces dérives qui arrivent en retard

Frappant à la porte de nostalgies enturbannées

S’en aller et s’apitoyer, changer et modifier

En partant là-bas, là où nos pas seront las

le sang de la nuit, la naissance de l'ange, decouvrez le dernier roman de steffan urell

Votre avis sur cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

This function has been disabled for Gothique-et-Romantique.