English Version
gothique et romantique

Jamais

Publié le 5 Juil 2022

Dans les allées percutées

Par le vent des alizées

Poussent des brins de muguet

Plantés le long des haies

S’élève le prochain blé

Coloré du soleil de mai

Pourrait arriver l’ondée

Où irons-nous nous abriter ?

Et aussi rêver ?

Je me sens habité

De ce désir et

Bien plus encore de celui d’espérer

En un ciel chaud d’été

Pour cristalliser

Nos humeurs, nos fiertés

Librement sans anxiété

Loin des cons, des torturés

Hantant les rues de notre cité

Qui pourrissent sur pied

J’ai cette envie inanimée

Qu’un rien pourrait réveiller

Partir, fuir, m’élever

Oublier, oublier et s’évader

Un jour de mai ou de février

Peu importe le calendrier

Loin de la promiscuité

De cet air vicié, frelaté

Tous les jours inhalé

Demain pour la postérité

En fusée ou même à pied

Sans vrai point d’arrivée

A tout instant pour seul projet

Et proscrire l’idée de jamais

le sang de la nuit, la naissance de l'ange, decouvrez le dernier roman de steffan urell

Votre avis sur cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

This function has been disabled for Gothique-et-Romantique.