English Version
gothique et romantique

Imparfait

Publié le 9 Fév 2022

J’étais là, assoupi, évanoui, ébloui

J’étais là, recroquevillé, habité, exténué

Face à la fatalité, à l’infini inachevé

A regarder s’élever les aubes fastueuses

Leurs arabesques dans les ciels nervurés

Où s’ébattent des ombres majestueuses

Elles sont mes compagnes d’un éternel absolu

Elles sont mes âmes essentielles et bien plus

Nous n’avons rien en commun si ce n’est

La mélancolie de nos évasions ténébreuses

La nostalgie de nos tremblements éthérés

Tous ces codes de nos liaisons amoureuses

Nous partageons nos peurs hystériques

Dans l’apothéose d’une proximité frénétique

Je suis orphelin de toi lorsque j’appelle

L’instant mauvais qui ensorcelle

Ce jour où sur le fil trembla l’oiseau imparfait

Si volage, toujours d’une humeur sans tapage

Sa tristesse vint suturer nos plaies, nous amadouer

Il est dommage qu’il est initié ce voyage

D’un abandon où sur nos murs pousse le lierre

D’un présent figé fissurant la porte du cimetière

Là où se noient les silences dans une baie

Là où se fourvoient les rêves sans pleurer

Parfois enclins à s’entendre psalmodier

Les nuages aux tentacules craquelées

Tous les jours sombres ont leur instantané

Je le sais comme affirmant l’unique vérité

le sang de la nuit, la naissance de l'ange, decouvrez le dernier roman de steffan urell

Votre avis sur cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

This function has been disabled for Gothique-et-Romantique.