English Version
gothique et romantique

Il n’aurait eu qu’à t’aimer

Publié le 25 Déc 2012

IMG_6745

Au fond du bois, dans la pénombre du jour, tu te noies. La lumière de la vie n’arrives pas jusqu’à toi. La peau blanche de tes pêchés te désigne. A tous, même à moi. Je t’ai connue, humble, fragile. Jusqu’à ce jour où tu as plongé dans les eaux tourmentées du Nil. Tu voulais connaître le monde. Dépasser les frontières, les tiennes, pour te perdre, valser dans les tourbillons glauques de ta déraison. Tu les as trouvés en Égypte. Cela aurait pu être en Chine ou ailleurs. Dans ta tête, dans ton corps, il n’y avait plus de repères, ni d’heure. Tu voulais conquérir, fuir. Tu voulais ne rien entendre qui puisse te retenir. Courir au-delà de tes limites. T’essouffler, pousser ton cœur jusqu’à l’exaspération. Ne plus respirer pour que se tourne la dernière page de ta partition. Engloutie dans cette eau éteignant le feu de ta passion. Tu y es arrivée. C’était ta solution. En souvenir, il a pleuré. C’était trop tard, le mal était fait. Il t’a construit cette statue, pour te glorifier, t’honorer, réparer. Il pensait se sauver. Il s’y est consumé. Comprenant, bien trop tard, qu’il n’aurait eu qu’à t’aimer.

le sang de la nuit, la naissance de l'ange, decouvrez le dernier roman de steffan urell

Votre avis sur cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

This function has been disabled for Gothique-et-Romantique.