English Version
gothique et romantique

Démoniaque

Publié le 17 Nov 2015

romantisch, gothique, romantique, gotisch, rêve, fantastique, fantastisch, sombre, dunkel, traum, romántico, gótico, soñado, oscuro, fantástico, romantico, gotico, sognato, scuro, fantastico, porte, eau, pierres, , eau, see, mer, cimetière, croix, poème d’amour, lettre d’amour, roman gothique, poème romantique, lettre romantique, poème gothique, gothique et romantique, larme, église gothique, mélancolique, mélancolie, nuit, night, dark, sombre, memories, souvenirs, melancoly, soulages, Baudelaire, Verlaine, Rimbaud, Soulages, noir, baudelaire, verlaine, rimbaud, friedrich, Friedrich, Nietsche, nietsche, noir, black, Maupassant, Mary Shelley, Lewis, Irving, Frankenstein, vampire, vampyre, château, castle, Mozart, mozart, diable, diabolique, Victor Hugo, fantôme, Fantôme, fantome, fantomes

Mes ciels noirs. Ton cœur noir. Unis. Sous l’étendard de nos faiblesses. Je crois en toi. Dans la vague caresse. Du bal démoniaque de nos haines. Contre le vent et le temps. Ce battement du sang dans nos veines. Tentant. Comme les méandres de ton corps. L’héritage de l’âge. Nous sommes immortels. Plus forts. Plus sages. Intemporels. Irrationnels. Tu crois en moi. Dans l’irrévocable promesse. De jours, de nuits. Infinis. Sans cesse. A croiser le fer. Tes yeux cruels. Le miel amer. De tes baisers empoisonnés. Perpétuels. Une peine. Un frisson à peine. Nous sommes fous. De nous. Sur les toits. Au dessus des douves. L’appel aux loups, aux louves. En meute sous notre loi. Démoniaque. Il faut un nom. A notre passion. Cette déraison. Aphrodisiaque. Castration. D’hier, de notre passé. Il n’y aura plus de lendemain. Le vide et puis plus rien. Tout sera effacé. Dans le silence de mes ciels noirs. A écouter battre ton cœur noir. Habillés des oripeaux de nos fantômes. Là-haut près du dôme. Où la nuit étend ses tentacules. Libre et sans calcule. Les bras en croix, le visage au vent. Face aux tempêtes. Un moment de fête. Envoutant. Je t’offrirai le monde. Une terre ronde. Sans aspérité. Sans endroit où te couper. Tu ne m’as rien demandé. Je le sais. Démoniaque. Tu hantes mon cœur. Enfante mes peurs. Maniaque. En addiction de toi. Je crois en toi. Il était une fois. Il était ainsi. Le corps, les rêves de mon infini. Je peux te les conter. De mots muets. A lire dans mes yeux. A toucher dans mes mains. Nous deux. Sans fin. S’évanouit cette espérance improbable. Ne laissant que l’ombre coupable. De mes ciels noirs. De ton cœur noir. Portés comme une fatalité. Venant souiller. Ce qui reste de notre éternité.

le sang de la nuit, la naissance de l'ange, decouvrez le dernier roman de steffan urell

Votre avis sur cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

This function has been disabled for Gothique-et-Romantique.