English Version
gothique et romantique

Anéanti

Publié le 28 Nov 2021

Parle moi d’impudeur

Avec tes mots, ta candeur

Pour me rappeler nos insolences

Nos hésitations, nos offenses

Vulgaires et impalpables

Ces errances ineffaçables

Comment les oublier ?

Lorsque le ciel se teinte et

Se voile encore un peu plus

Je te parle de ce filtre diffus

Opaque sur nos lunes noires

L’obscurité cruelle d’un soir

Baromètre de notre témérité

Embrassant la fatalité maintenant

Devant quelques hiboux exaspérant

J’ai ce miel sur les lèvres

Ce soir s’élève cette fièvre

De nos corps chamarrés

De nos cœurs amarrés

A un ponton au bout d’un quai

Partons au loin obnubilés

Par l’espoir de si peu, de ce rien

Il est notre tout, notre destin

S’enivrant à l’alcool immature

De nos liens, de nos parjures

Un cadenas attaché sur un pont

Symbole d’éternité si frêle, si con

On a jeté la clé avec frénésie

Et, j’en ris, transis, anéanti

le sang de la nuit, la naissance de l'ange, decouvrez le dernier roman de steffan urell

Votre avis sur cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

This function has been disabled for Gothique-et-Romantique.