English Version
gothique et romantique

Vision

Publié le 16 Mai 2022

Tandis que progressais dans une forêt à la végétation envahissante

Aux branches dépourvues de feuilles, aux troncs ténébreux

Un coucou facétieux tout là-haut composait sur des notes lentes

Tracées sur un papier d’Arménie se consumant vers les cieux

A son odeur, je me sentis ébloui, attendri, presque aigri

Je fus abordé violemment par son humeur caverneuse

Dans un accident blême et violent avec une aurore rabougrie

Se prolongeant dans un bain de vapeurs ténébreuses

Futiles sont les variations dispendieuses en s’arrachant

A la terre et au lierre dans un sentiment exaspéré de misère

J’ai en moi ces contradictions qui s’échappent en marchant

Dis-moi où sont ces rêves d’hier que je les grave dans la pierre ?

Ils brûleront doucement demain ou un autre jour dans un rugissement

Qui résumera la violence de notre épanouissement en ce matin

Lorsque le réveil a de tendresse les épines d’un cactus ricanant

Je suis fou de ces vertiges qui n’ont d’abîme que d’être enfantins

Ainsi vont nos âmes imparfaites colorées de terre de sienne

Cette teinte qui accompagne nos soirs s’éternisant indéfinis

Intemporels quand butinent les abeilles, s’ébattent les rennes

Sur les plaines de neiges, dans une forêt envahissante, il en est ainsi

Je veux saisir dans l’extrême le calme, le silence et la promiscuité

Celle de séduire les caprices d’une réflexion ou d’une projection

Vers l’extase d’offrir à une reine les joyaux brillants de l’éternité

Nous partirons l’été sur les canaux entre les blés, j’ai eu cette vision

le sang de la nuit, la naissance de l'ange, decouvrez le dernier roman de steffan urell

Votre avis sur cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

This function has been disabled for Gothique-et-Romantique.