English Version
gothique et romantique

Quarantaine. Jour 30. Ennui

Publié le 15 Avr 2020

J’oublie le vide d’avant, cette absence de sentiments. Je comprends que j’en avais. Je ne le savais pas. La faute à celle qui m’a si longtemps couvé. L’ennui. Cette platitude infinie dans la répétition chaque jour d’une même litanie. L’onde morbide d’un présent pesant sans l’initiative particulière de frémir ou de vibrer. Je ne savais pas, pour ne pas l’avoir expérimenté, que je pouvais m’enthousiasmer ou me prostrer, ressentir des petits riens avec une intense détermination.

le sang de la nuit, la naissance de l'ange, decouvrez le dernier roman de steffan urell

Votre avis sur cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

This function has been disabled for Gothique-et-Romantique.