English Version
gothique et romantique

Lumière

Publié le 27 Avr 2021

Vulgaire et sans manière entre la lumière de l’astre de lumière

Sur mes terres aux murs de pierres quand mon âme singulière

Hier et depuis des années entières file des amours crépusculaires

J’ai en moi cette immaturité d’une nostalgie érodée et enflammée

Broyée par des années de perpétuité sous le saule vert et prostré

Avec une cavalière aux allures fières portant un clou à la boutonnière

Altière elle se dit romancière ou teinturière peut-être tenancière

D’une volière où pénètre la poussière d’une proche sablonnière

Quand s’éteint le soleil de l’été au bord d’une haie transfigurée

J’ai en moi cette infertilité d’y voir les murs d’une cité bleutée

Frontalière de cette gentilhommière où s’abrite ma garçonnière

Coutumière de nos humeurs cachottières devant une chocolatière

Portée par une cuisinière ou une dentellière sorties d’une chatière

Colorée par l’éclat mordoré d’une évasion prématurée entre les blés

Ils ont été l’éclat venus nous illuminer lorsque nous voulions rêver

Dernière étape buissonnière avant une clairière et cette chaumière

D’où nos âmes braconnières s’envoleront à des années-lumières

Comme des aventurières derrière la lisière d’un plafond de verre

le sang de la nuit, la naissance de l'ange, decouvrez le dernier roman de steffan urell

Votre avis sur cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

This function has been disabled for Gothique-et-Romantique.