English Version
gothique et romantique

Quarantaine. Jour 50. Confiné

Publié le 5 Mai 2020

Il y a tant de jours que je ne suis pas sorti. Je n’en avais pas envie. J’ai mis du temps à comprendre que je ne voulais pas être importuné. Par les bruits, de la cité qui ne sont plus dans mon temps de vie. J’aime la lenteur, l’absence d’exigences. Je sais qu’elles ne mènent à rien. Nous arrivons à une fin. Je le sens. Je le ressens. Je n’ai pas de nom à lui donner. Ni de définition. Il y a le carmin d’un sang qui se prépare à jaillir. A toute recouvrir. Je palpe le pouls de la haine qui s’accélère. Je m’en protège comme de cette folie médiatique qui oublie l’instant pour se précipiter à demain. Il y a la surinfection de l’esprit, cet oubli de prendre le temps. Il ne me reste que le confinement.

le sang de la nuit, la naissance de l'ange, decouvrez le dernier roman de steffan urell

Votre avis sur cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

This function has been disabled for Gothique-et-Romantique.