English Version
gothique et romantique

Les larmes de l’été

Publié le 8 Mai 2021

Haletante ou prématurée, vibrante ou exagérée

Doucement sans éclat en allant à petit pas

Charmant un prince à l’humeur s’endormant

Dans un boudoir avec une chandelle éclairée

Une ambiance asphyxiée où l’air reste là

Parfois quand d’un rien surgit un rugissement

En talisman à des mines de pensées défuntes

Perdues sur le velours d’une âme emprunte

Brillent des visages de soie nés de traces peintes

Sur l’instant de propos aux vibrations incertaines

Coulent les torrents qui abreuvent des centaines

De plaines aux ferments infertiles alors que j’ai

L’impertinence de m’apitoyer sur les larmes de l’été

le sang de la nuit, la naissance de l'ange, decouvrez le dernier roman de steffan urell

Votre avis sur cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

This function has been disabled for Gothique-et-Romantique.