English Version
gothique et romantique

La nuit

Publié le 7 Oct 2020

Quand tu dors la nuit

Et que tes rêves s’enfuient

Alors que bruisse l’infini

En noctambule de tes envies

Je prie et je te suis

Dans les méandres de l’ennui

Cette pieuvre alanguie

Aux tentacules meurtries

Usée de s’éroder sur un jour affadi

Tu en choies la mélancolie

Et tu regardes l’aube transie

Dont le froid en toi s’alanguit

Tu l’as vu et tu as tressailli

Oui tu as pleuré aussi

De peur que tout soit fini

Le néant, l’insignifiant, la vie

Alors que ton corps vieilli

Et que tes rêves sont ensevelis

Par toutes ces nuits alourdies

De cauchemars aigris

Parle-moi de tes nostalgies

Ces cicatrices bleuies

Des effrois de ton esprit

Et que douce soit ta nuit

le sang de la nuit, la naissance de l'ange, decouvrez le dernier roman de steffan urell

Votre avis sur cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by wp-copyrightpro.com

This function has been disabled for Gothique-et-Romantique.