English Version
gothique et romantique

Quarantaine. Jour 9. Faible

Publié le 25 Mar 2020

J’entends encore l’orchestre de nos mélodies chatoyantes. Dans une salle vide, quelques lumières orangées, les vapeurs océaniques de nos effusions et le murmure d’une nuit d’été. Je fends cette image alors que je pénètre plus avant dans le couloir. Je viens à ta rencontre. Tu le sais, tu m’as appelé. Comme c’est le cas depuis quelques soirs. Je tremble de te croiser. Saurais-je avoir les mots justes pour t’apitoyer ?

Il ne me reste que ça et pas plus. Faible et vulgaire je suis devenu. J’ai perdu les repères de nos folies partagées, la cacophonie de nos rires étouffés, la symbolique de nos mains nouées. Tes doigts plus petits se nichant dans la paume de ma main. Et, ce présent sans lendemain.

le sang de la nuit, la naissance de l'ange, decouvrez le dernier roman de steffan urell

Votre avis sur cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

This function has been disabled for Gothique-et-Romantique.