English Version
gothique et romantique

Notre monde merveilleux

Publié le 10 Mar 2015

romantisch, gothique, romantique, gotisch, rêve, fantastique, fantastisch, sombre, dunkel, traum, romántico, gótico, soñado, oscuro, fantástico, romantico, gotico, sognato, scuro, fantastico, porte, eau, pierres, , eau, see, mer, cimetière, croix, poème d’amour, lettre d’amour, roman gothique, poème romantique, lettre romantique, poème gothique, gothique et romantique, larme, église gothique, mélancolique, mélancolie, nuit, night, dark, sombre, memories, souvenirs, melancoly, soulages, Baudelaire, Verlaine, Rimbaud, Soulages, noir, baudelaire, verlaine, rimbaud, friedrich, Friedrich, Nietsche, nietsche, noir, black, Maupassant, Mary Shelley, Lewis, Irving, Frankenstein, vampire, vampyre

Dans notre monde merveilleux, il n’ y a pas de nuits, de soleils qui s’enfuient. Il y a des eaux coulant des jours paisibles, des poissons endormis. Les pêcheurs y sont bredouilles et gentils. Rêveurs, les promeneurs goûtent le temps présent  ses langueurs. A toute heure, toujours de bonne humeur. Il ne fait pas froid mais chaud. Tout le monde est jeune et beau. Le soleil brille chaque jour tout là-haut. Son éclat dans tes yeux me rend heureux, amoureux. Nous, tous les deux, dans notre monde merveilleux. En symbiose dans cette bulle qui s’articule. A la jointure d’un autre univers, ses fractures. Nous aveugles pour ne pas voir. Comme les petits singes, la main sur la bouche, les yeux, les oreilles pour ne pas savoir. Nous berçant d’une illusion devenue notre raison. Tournant et retournant autour du lac notre cul de sac. Dans notre monde merveilleux on ne cherche rien. On ne trouve rien que des jours sans fin suffisant à notre faim. S’aimer est notre devise loin du cours de la bourse, la chute de ses devises. Montent à la surface de l’eau les bulles sorties de la vase. Fleurissent toutes ces fleurs que l’on ne mettra jamais dans des vases. On s’endort quand le jour se teinte de gris. On se fait petit. Pour éviter d’avoir peur,  se protégeant de notre torpeur. Transis, avachis, alanguis. On ferme les yeux pour que tout aille mieux. Dans notre monde merveilleux, on coule des jours heureux. Les gens ne sont pas envieux ou capricieux. Se promènent comme des pingouins autour du lac. Marchent en rythme sur la mélodie et son tic-tac. Tout se passe bien.  Sans le moindre couac. Nous sommes heureux dans notre monde merveilleux. Main dans la main. Toujours en fermant les yeux.

 

le sang de la nuit, la naissance de l'ange, decouvrez le dernier roman de steffan urell

Votre avis sur cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

This function has been disabled for Gothique-et-Romantique.