English Version
gothique et romantique

Demain et aujourd’hui

Publié le 1 Mai 2019

romantisch, gothique, romantique, gotisch, rêve, fantastique, fantastisch, sombre, dunkel, traum, romántico, gótico, soñado, oscuro, fantástico, romantico, gotico, sognato, scuro, fantastico, porte, eau, pierres, , eau, see, mer, cimetière, croix, poème d’amour, lettre d’amour, roman gothique, poème romantique, lettre romantique, poème gothique, gothique et romantique, larme, église gothique, mélancolique, mélancolie, nuit, night, dark, sombre, memories, souvenirs, melancoly, soulages, Baudelaire, Verlaine, Rimbaud, Soulages, noir, baudelaire, verlaine, rimbaud, friedrich, Friedrich, Nietsche, nietsche, noir, black, Maupassant, Mary Shelley, Lewis, Irving, Frankenstein, vampire, vampyre, château, castle, Mozart, mozart, diable, diabolique, Victor Hugo, fantôme, Fantôme, fantome, fantômes, Mont-Saint-Michel, mont saint michel, tombe, grave, doll, poupée, cathédrale, vitraux, vitrail, plage, seaside, beach, Verlaine, Appolinaire, Rimbaud

Demain. A l’heure de dresser le bilan de nos transhumances. Des souvenirs reviendront depuis l’enfance. Ils seront habillés de nos accoutumances. Et porteront les oripeaux de nos transes. Ils ajouteront les lambeaux de nos désespérances. Puis s’écorcheront sur les barbelés de nos transes. Parle-moi de tout, de rien, de notre dépendance. J’exagère, j’hystérise ces fragments de nos croyances. En rondes, en fadaises, en petits pas de danse.

Demain. Il ne restera que le souvenir de ce temps oublié. Il portera les stigmates des combats endurés. Des marées assumées venues nous prostrer. Toi et moi, exténués à la fin du banquet. Sur des bancs de bois froids et sculptés. Je passe ma paume sur leur relief ouvragé. Leur sensation me rappelle nos cicatrices sur nos corps abandonnés. Je les invoque comme un trophée. Exclusives elles resteront là à jamais.

Aujourd’hui. Je suis arrivé à l’interface de nos grimaces. Je n’y vois aucune menace, aucune audace. Je m’agace de ce sentiment froid qui outrepasse. Ma rédemption devant nos errances fugaces. Ces nœuds de vies qui s’entrelacent. Parsemées de mots doux et tendres, si souvent salaces. J’efface d’un geste las ces oraisons qui me lassent. Pour me projeter vers demain en dédicace de notre amour tenace.

le sang de la nuit, la naissance de l'ange, decouvrez le dernier roman de steffan urell

Votre avis sur cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

This function has been disabled for Gothique-et-Romantique.