English Version
gothique et romantique

Bienvenue

Quarantaine. Jour 15. Nuit

Publié le 31 Mar 2020 | Aucun commentaire

Je me suis endormi cette nuit. Comme toutes les autres nuits. D’ennui, de désespoir et bien plus encore. Ce lent sommeil comme tomber en léthargie. S’endormir dans les eaux froides du grand lac salé d’hypothermie. Cette douceur, cette lenteur qui s’introduit. Je ferme les yeux de bonheur et d’envie. Je m’assoupis sans d’autre projet que de me laisser aller. Cette force est plus profonde que mes réactions. Je ne combats pas, je suis bien.

Enfin !

Lire la suite

Quarantaine. Jour 14. Neutre

Publié le 30 Mar 2020 | Aucun commentaire

Je te parle de moi. Tout le temps. Dans un piétinement de nos sentiments, sur la voie lactée de tant de boniments.

Il se fait tard, je vais m’en retourner. En te laissant seule dans cette salle aux couleurs orangées. J’ai souvent pensé que l’enfer est ainsi. Neutre, plus neutre que mes peurs cristallisées sur mes faiblesses et mes bassesses. Un jour, je viendrais te retrouver.

Lire la suite

Quarantaine. Jour 13. Autrefois

Publié le 29 Mar 2020 | Aucun commentaire

Je ressens les ondes du grand lac salé. Elles me parlent si souvent de toi. De ton incapacité à pouvoir me pardonner. Mes folies. C’est ainsi que je les ai dénommées. Une banalité affligeante et impalpable. Je suis versatile, je m’accroche à des symboliques inaccessibles et inutiles. Je suis enfant d’un vent. Souvent mauvais qui a éteint le feu sacré. C’est ce que je t’ai fait endurer.

J’aurais plaidé la confusion des sentiments, la peine, la souffrance. J’aurais pu me traîner à tes pieds. Je le concède, je suis malfaisant et minable. Je m’approche de toi en pénitent. Je vois ton corps respirer. Je reconnais ses frissons. Toutes ces petites choses qui ont compté pour moi. J’ai l’impression que c’est loin, si loin, autrefois. Nos folies, nos hérésies cotonneuses. Je goûtais le sucre de ta peau. En addiction et sans concession à cette drogue de ma vie. Tu étais immatérielle, je te voulais ainsi. Voluptueuse sans être asservie. Rebelle, parfois caractérielle dans la tempérance de nos différences. Souviens-toi comme si ces instants revenaient du passé. Nous en aurions sélectionné le meilleur. J’ai cette tentation en moi alors que je suis proche de toi.

Lire la suite

Quarantaine. Jour 12. Exceptions

Publié le 28 Mar 2020 | Aucun commentaire

Tu m’as appelé au milieu de la nuit lorsque je me suis endormi. Tirant les fils de ce cauchemar qui me hante. Il est en moi. Il t’appartient, j’ai mis tant de temps à le comprendre. J’ai lutté pour ne pas te retrouver. J’ai lutté pour ne pas avouer. Entendre tes mots me condamner. La détresse est devenue une partie de moi. Elle s’est installée dans mon corps et mon âme. Diffuse, elle s’est fixée comme une intruse que je n’ai pu répudier. J’ai appris à composer avec elle. Je sais qu’elle est fille de toi. Elle porte ton odeur, tes exceptions. J’aimerais lui donner le message de ma rédemption. Tu ne saurais l’écouter.

Lire la suite

Quarantaine. Jour 11. Innocence

Publié le 27 Mar 2020 | Aucun commentaire

J’ai cette dette avec le passé qui dure. Elle est là omniprésente. Entre nous, elle a creusé ce trou. Cette tombe devrais-je dire. Je frémis à cette idée. Elle me laisse seul et désolé. Je vois ton dos, je pourrais poser ma main sur ton épaule. Et, voir ta joue se pencher et venir se reposer sur ma paume. Comme avant, quand nous n’étions qu’innocence. Ce souvenir écorche mes sens. Il instille le venin qui a dessiné ce torrent entre nous. Ses eaux blanches de chagrins que plus rien ne pourra canaliser.

Lire la suite

This function has been disabled for Gothique-et-Romantique.